webleads-tracker

Un nouveau monde numérique… au tour de la maintenance !

Evènement "Petit-Déjeuner de la Maintenance"

twimm a organisé son premier petit-déjeuner de la maintenance le 16 avril dernier sur le thème de « Réussir sa transition digitale ». Cette première édition fut riche en échanges et toute l’équipe twimm remercie les nombreux participants. Voici le résumé de l’évènement partie 1, l’introduction réalisée par Guillaume Ladvie : « Un nouveau monde numérique… au tour de la maintenance ! »

L’accélération de l’industrie numérique

La particularité des systèmes d’informations et en particulier d’internet est la croissance extrêmement rapide de leurs capacités. Selon la loi de Moore, la capacité des ordinateurs à stocker et traiter les données double tous les 18 mois.
Ce phénomène avéré depuis la fin des années 50 fait entrer aujourd’hui l’industrie du numérique dans une accélération que l’on peut mesurer par l’émergence de nouveaux produits tels que l’iphone, les réseaux wireless à très haut débit, les DataCenter gigantesques et tous les usages qui en découlent : nous sommes rentrés dans la « seconde moitié de l’échiquier ».

Ces nouvelles technologies influencent considérablement nos modes de vie et offrent aujourd’hui à la maintenance immobilière des gains de productivité, une amélioration de la qualité de service et des économies d’énergie.

Les grands usages du numérique adaptés à la maintenance immobilière

Tour d’horizon des grands usages du numérique et comment ces derniers sont adaptés à la maintenance immobilière :

La photo mobile

  • Usage quotidien : partager ses photos sur des réseaux sociaux via son mobile comme par exemple avec Instagram.
  • Usage maintenance : transmettre à un technicien la photo d’un équipement dans le cadre d’une demande d’intervention afin de lui faire gagner du temps.

Les notifications

  • Usage quotidien : recevoir une notification sur son mobile provenant d’une application permettant de suivre l’actualité en temps réel.
  • Usage maintenance : recevoir une notification lors d’une demande d’intervention afin de rester informé en temps réel des évènements sur les sites dont on a la responsabilité.

La dématérialisation

  • Usage quotidien : consulter ses factures de téléphone, de consommation d’électricité ou encore ses relevés bancaires directement en ligne.
  • Usage maintenance : consulter les plans, devis, audits ou autres documents n’importe où et n’importe quand.

La géolocalisation

  • Usage quotidien : suivre sur une carte les déplacements des voitures Uber afin de contacter la voiture la plus proche.
  • Usage maintenance : suivre les techniciens sur une carte pour connaître leur emplacement et contacter le plus proche en cas d’intervention de dépannage.

L’agenda connecté

  • Usage quotidien : partager son agenda comme Google calendar qui est synchronisé en permanence et permet d’y ajouter des notes partagées.
  • Usage maintenance : pouvoir visualiser directement le planning de l’ensemble des techniciens de son équipe en un coup d’œil.

La mesure de la performance

  • Usage quotidien : mesurer sa performance sportive et se classer au sein d’une communauté en comparant des données telles que le nombre de kilomètres parcourus ou encore le nombre de calories brulées à l’aide d’applications comme Nike +, symbole du « quantified self ».
  • Usage maintenance : améliorer la performance énergétique des bâtiments par la comparaison des données de consommation de sites aux caractéristiques et visages identiques : le benchmark de sites.

La recommandation

  • Usage quotidien : recommandation de Netflix ou Amazon en fonction de sa navigation et de ses recherches.
  • Usage maintenance : recommandation du technicien le plus à même d’intervenir sur un site en fonction de critères tels que la localisation, la charge de travail ou encore les compétences.

Le paiement mobile est un usage en pleine croissance dont Apple s’est emparé en proposant Apple pay, un service de paiement mobile pour les particuliers. Demain, le paiement mobile s’étendra au secteur de la maintenance au service des particuliers : pour les professionnels, c’est un véritable gain de temps en automatisant les traitements administratifs et la complexité de la facturation.