webleads-tracker

Des objets connectés pour un bâtiment intelligent

Récupération & traitement des données de maintenance

La révolution des objets connectés est en marche et 2015 est l’année de l’accélération de ces technologies. Après l’innovation au service des particuliers avec le déploiement d’objets connectés comme le bracelet, la montre ou encore l’arrivée de la domotique, c’est au tour du bâtiment. La communication du bâtiment par des capteurs, compteurs connectés ou autres objets est une véritable source d’information pour la gestion technique du bâtiment et la maintenance immobilière.

Simplification de la Gestion Technique du Bâtiment

Les entreprises technologiques ne cessent d’innover en terme d’objets connectés au bâtiment. Désormais, il n’est plus rare de voir des compteurs énergétiques connectés. Boitiers de télésurveillance, compteurs intelligents, capteurs ou encore sondes thermiques se connectent directement à l’équipement technique pour en récolter de la donnée. Les informations sont envoyées par wifi ou bluetooth pour être exploitées au profit de la GTB.

Grâce aux objets connectés, les bâtiments n’ont plus de secret et leur gestion en est facilitée par cette communication en temps réel. Le vrai défi reste la bonne exploitation des données récoltées afin d’accompagner la maintenance des équipements mais également d’aider la rénovation énergétique du par immobilier ancien.

Au delà de la simple gestion, les enjeux du smart building sont multiples :

  • Réduction des coûts opérationnels
  • Réduction des dépenses énergétiques
  • Augmentation de la longévité des infrastructures
  • Diminution des émissions carbone

Traitement des données par la GMAO

En plus des objets connectés directement aux bâtiments, les prestataires de maintenance s’équipent pour assister leurs techniciens lors des interventions. Des smartphones sont placés entre les mains des techniciens permettant de remonter des données en temps réel depuis le terrain. Couplé à une plateforme de GMAO mobile, le smatphone devient un outil indispensable de maintenance immobilière en simplifiant les processus internes et le partage d’informations.

Les données récoltées par les objets connectés et les smartphones des techniciens sont ensuite analysées par une plateforme de GMAO. Une fois exploitées, ces informations sont transformées en indicateurs et permettent notamment de déterminer si un équipement technique est en panne et par la suite d’analyser la fréquence de ces pannes pour statuer sur son remplacement.

Par ces nombreuses informations et leur bonne exploitation, la GMAO devient un outil d’aide organisationnel et décisionnel pour le prestataire de maintenance mais aussi pour le gestionnaire de patrimoine.

Publié le 5 juin 2015